Photographie : les conseils de base

Photographie : les conseils de base 

Vous avez maintenant acquis un reflex numérique (ou pas), et vous vous demandez sans doute quelles sont les erreurs à ne pas faire et à l’inverse les premières choses à faire avec votre nouveau bijou. Suivez le guide…

Votre appareil 

  • … est un bijou de technologie. Vous n’allez pas le maîtriser en tâtonnant, alors lisez le manuel ! Vous l’avez lu ? Relisez-le !
  • … n’est pas un compact. Ne le tenez donc pas comme un compact ! Un reflex se tient de cette façon (image ci-dessous) : la main droite maintient fermement le boîtier, avec l’index sur le déclencheur, et la main gauche maintient l’objectif par-dessous. Ceci est la meilleure manière pour assurer la stabilité de l’appareil quand vous prenez un cliché.

    Voici comment tenir un appareil en paysage et en portrait.

  • … n’est vraiment pas un compact. Sortez du mode tout automatique, sinon votre appareil ne sera qu’un gros compact encombrant et coûteux. N’utilisez pas les modes semi-automatiques non plus, et apprenez à maîtriser lesmodes « créatifs » de l’appareil. Vous ne devez utiliser que les modes Programme (P), Priorité Ouverture (Av), Priorité Vitesse (Tv) et Manuel (M).Ça tombe bien, on est là pour apprendre tout ça ! :DLes modes du haut : bien ! Les modes du bas : pas bien !
  • En parlant de maîtrise, apprenez à modifier les réglages sans regarder.Pourquoi ? Si vous photographiez de nuit, que vous devez prendre un cliché rapidement car le moment est fugace, ou si vous avez un papillon dans le viseur mais que vous devez modifier un réglage pour avoir la photo parfaite, vous serez bien contents de pouvoir le faire les yeux fermés ! Votre appareil doit devenir un prolongement de votre corps !
  • … est fragileRemettez le cache sur l’objectif dès que possible, prenez en soin, achetez une sacoche de qualité, et changez d’objectif à l’abri du vent et de la poussière : croyez-moi, vous n’avez pas envie d’avoir de la poussière dedans…

    Typiquement un moment où ne PAS changer d’objectif !

  • … n’est quand même pas en sucre. Si vous l’avez acheté, c’est pour l’utiliser non ? ;)
  • … a un flash absolument pourri. Quel que soit le modèle (la preuve, il n’y en a pas dans le haut de gamme). Si vous souhaitez avoir une photo regardable, coupez le flash, sauf dans certains cas si vous voulez un effet particulier (et en général dans ces cas-là, vous achèterez plutôt un flash externe de meilleure qualité). Si jamais vous en avez réellement besoin, découvrez comment diffuser ou réfléchir un flash par vous-même et rapidement.
  • … est suffisant. N’achetez pas de nouveau matériel tant que vous nemaîtrisez pas celui que vous avez : je vous parie une bière (ou un verre de vin pour les sudistes) que vous n’utilisez pas votre objectif à son plein potentiel.
  • … ne fait pas tout. Achetez du nouveau matériel si vous êtes limité par celui que vous possédez : trépied, flash externe, objectif dédié à votre style préféré. Mais n’oubliez pas la règle précédente !
  • … est fait pour être utilisé. Photographiez chaque jourle plus possible, entestant au maximum chaque mode pour voir comment vos réglages affectent le rendu final.
  • … est votre ami. Embarquez-le autant que possible avec vous, vous regretterez toujours quand vous ne l’aurez pas.
    (Attention, je ne suis pas responsable des dégâts qui pourraient être occasionnés à votre appareil si vous le transportez en banlieue parisienne après minuit :P )
  • … peut prendre des clichés en RAW. Les fichiers RAW sont comme desnégatifs numériques de haute qualité. En les « développant », vous pouvez ainsi jouer sur beaucoup de paramètres qui déterminent ce qui fait une bonne photo. Si vous ne savez pas ce que c’est et comment en profiter, vous pouvez lire mon article sur le format RAW et plus généralement ceux sur lepost-traitement numérique ;) Et si vous savez, ne prenez que des clichés en RAW.
  • Vous  :

    • Prenez des photos tous les jours. Sans déconner.
    • N’ayez pas honte de prendre de mauvaises photos. Même très mauvaises. Même beaucoup. Surtout au début. Echouez, et apprenez de vos échecs.

    « L’échec n’est pas la meilleure façon d’apprendre, c’est la seule. »

     

    Bon, ok, peut-être pas une aussi mauvaise photo ! :D 

    • Regardez le monde avec les yeux d’un photographe, même sans votre appareil. Je dirai même plus : faire de la photo fait voir le monde d’un œil différent.
    • Créez. La photographie est un art, montrez-vous digne de cet art.Expérimentez, contorsionnez-vous pour prendre le cliché que vous voulez.Bougez. Avoir un reflex ne signifie pas avoir de bonnes photos, cela signifie avoir un bon outil pour mettre en œuvre vos idées. L’important, ce sont vos idées. Si vous avez quelques difficultés, n’hésitez pas à vous inspirer de monpodcast en mp3 « Faîtes une bonne photo maintenant ! » (que vous recevrez en vous inscrivant à la newsletter ;) )
    • Ayez une idée de photo en tête et obtenez ce cliché dont vous rêvez.Passez-y beaucoup de temps s’il le faut. Revenez plus tard dans la journée ou le lendemain s’il le faut.
    • Rapprochez-vous et mettez-vous à la hauteur de votre sujet. Changez de point de vue souvent.

      Si cette photo est bonne, ce n’est parce que c’est un chat tout mignon. Ce n’est pas parce que c’est en noir et blanc et que « ça fait artistique ». C’est parce que le photographe s’est mis au niveau de son sujet, et donc probablement allongé par terre.

  • Soyez patients : il faut parfois rester l’œil collé à l’objectif pendant plusieurs (dizaines de) minutes pour que le sujet fasse quelque chose d’intéressant. Et croyez-moi, vous n’avez pas envie de rater ce moment-là. Ce conseil vaut autant pour les portraits que pour les concerts, les animaux, etc…
  • Forcez-vous à prendre quelques derniers clichés quand vous avez envie d’arrêter une séance photo. Faîtes-moi confiance, une fois sur deux ce seront les meilleures de la série.
  • Retravaillez vos images : ce n’est pas de la triche, vous ne faîtes quesublimer une photo qui est déjà bonne. Vous n’obtiendrez jamais de bonne photo en retouchant un cliché médiocre, mais vous rendrez de bons clichésinoubliables.
  • Créez un compte sur FlickR postez-y vos photos pour obtenir des critiques et fouillez dans celles des autres pour y trouver de l’inspiration.Si vous n’êtes pas convaincu, découvrez pourquoi ouvrir un compte FlickR.
  • Organisez vos photos : vous allez bientôt avoir des clichés par milliers, et il va falloir les retrouver quand vous le souhaiterez. Prenez le temps de faire une arborescence de dossiers pour classer vos photos par date puis parsérie. Si vous ne savez pas par où commencer, j’ai fait une vidéo sur le tri des photos .

    Si votre dossier « photos » finit dans cet état-là, vous allez avoir du mal à retrouver vos perles !

  • Faîtes des sorties photo : regardez d’autres photographier, laissez d’autres vous regarder photographier, et prenez des clichés ensemble. L’art separtage, et les conseils d’un autre photographe valent de l’or. Si vous n’avez pas d’ami(e) qui fait de la photo, cherchez un groupe photo dans votre ville ;)
  • Voilà ! Si vous pensez que j’en ai oublié, si vous avez des remarques, des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! ;)

     

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :